Règles contre décisions



Évidemment vous pouvez bidouiller Fate, mais devriez-vous le faire ? Parfois la réponse est oui. Si vous projetez une partie avec des super-héros, vous aurez besoin de super-pouvoirs. Si vous vous lancez dans un scénario avec courses de voitures, vous aurez besoin de quelques règles pour gérer les véhicules.

Parfois cependant, vous n’aurez pas besoin d’une nouvelle règle. Parfois vous aurez seulement besoin de prendre une décision.

Une telle décision est prise par votre table de jeu, généralement guidée par le MJ, et concerne la façon dont quelque chose fonctionne à cette table. Ces décisions couvrent des cas particuliers qui ne sont pas explicitement définis par les règles du jeu et des cas qui nécessitent une interprétation. Une nouvelle règle, d’un autre côté, modifie un ou plusieurs sous-systèmes au sein du jeu, ou en ajoute un nouveau. Là où une décision est une interprétation de la façon dont fonctionne le jeu, une nouvelle règle change la façon dont fonctionne le jeu.

Par exemple, quand vous dites à un joueur que son personnage ne peut pas ajuster son tir de sniper sur une longue portée parce que le bateau sur lequel il se trouve tangue un peu trop, vous prenez une décision. Quand vous statuez explicitement que personne ne peut sniper à longue portée depuis un bateau, vous créez une règle. Vous voyez la différence ? L’une affecte la situation en cours et peut avoir des conséquences plus tard, l’autre affecte toutes les situations similaires.

Donc, quand utiliser l’une ou l’autre ? Créez une nouvelle règle quand vous traitez quelque chose qui arrive souvent. Que vous trouviez quelque chose de problématique, ou que vous vouliez ajouter quelque chose, si ça arrive souvent, c’est souvent une bonne occasion de créer une règle. Prenez une décision si vous n’êtes pas sûr que la situation se reproduise, ou si vous pensez qu’elle restera rare. Si vous créez des règles pour chaque situation, vous en aurez tellement que vous ne pourrez plus les gérer toutes. Si au contraire vous prenez des décisions pour les cas limites, vous aurez plus de liberté pour revenir dessus plus tard. Bien sûr, vous pouvez changer une règle, mais certains joueurs peuvent crier à la tricherie, et avec raison! Pire, vous rendez vos règles encore plus difficiles à retenir et à suivre, en particulier si vous les changez tout le temps.

Le secret est que des décisions peuvent devenir des règles. Si vous prenez une décision à propos des tirs de sniper depuis un bateau et que cette situation se présente encore et encore, faites-en une règle. Si vous prenez une même décision plusieurs fois, les joueurs s’en souviendront probablement. Il y a ainsi moins de chance que cette règle finisse par être oubliée.