Nouvelles rubriques de prouesse



Les prouesses telles qu’elles sont présentées dans le Système de base de Fate fournissent de nombreuses façons de personnaliser votre personnage, ajoutant des mécanismes amusants pour modifier vos parties. Choisir des prouesses pour une compétence vous permet de tirer un peu plus profit de celle-ci et ajoute du fun. Si vous voulez bidouiller encore plus vos prouesses, ce chapitre est fait pour vous !

C’est l’option la plus simple à implémenter, car elle ne fait que changer la façon de voir les prouesses. Dans le Système de base de Fate, les prouesses sont explicitement liées aux compétences. Et que diriez-vous si les prouesses n’étaient pas liées aux compétences, ou alors à plusieurs compétences, ou même à toute autre chose tels un aspect ou un équipement ou une jauge de stress ? Quelques exemples :

Bouclier d’allié : vous pouvez invoquer Porteuse de bouclier naine lorsqu’un allié proche se fait attaquer. Ce faisant, l’attaque est redirigée vers vous. Votre défense est alors Moyenne (+1).

Rage de berseker : lorsque vous subissez une conséquence physique, vous pouvez invoquer cette conséquence gratuitement pour votre attaque suivante. Si vous souffrez de multiples conséquences physiques, vous recevez une invocation gratuite pour chacune d’entre elles.

Petites choses utiles : vos poches sont pleines de petites choses utiles. Lorsque vous avez besoin de quelque chose, vous l’avez, pour autant que ce ne soit pas un objet trop inhabituel (comme une carte amenant au corps de Jimmy Hoffa) ou trop grand pour une poche, une bourse ou une besace. Le MJ devra probablement approuver l’objet en question.

Ce n’est pas vraiment un changement dans la mécanique, mais simplement une autre approche dans la façon de concevoir les prouesses. Les trois exemples ci-dessus auraient pu être reliés à une compétence (Intimidation, Combat ou Ressources par exemple). Mais ne pas devoir réfléchir à quelle compétence vous devez relier une prouesse libère un peu votre créativité, et permet d’aller au-delà du +2 et de l’échange de compétence.

Pour les prouesses liées à des aspects, vous pouvez voir certains de leurs effets comme des invocations gratuites très spécifiques. Certaines prouesses d’aspects peuvent requérir une invocation, comme pour le Bouclier d’allié (ci-dessus), mais avec un petit quelque chose en plus ou inhabituel lorsqu’on invoque l’aspect. De tels effets devraient être un peu plus puissants qu’une invocation normale. Vous pourriez même concevoir une prouesse qui se déclenche lors de certains types de contraintes d’aspect. Soyez juste attentif à ne pas trop dévaluer la contrainte elle-même avec de trop grand bénéfice.

Charger comme un boeuf : une fois par scène, parce que vous êtes Fort comme un boeuf, avec une seule action vous pouvez vous déplacer de deux zones et ensuite faire une attaque physique.

Fauteur de trouble : quand votre aspect N’arrive pas à fermer sa grande gueule est contraint pour faire de vous la cible d’une attaque, vous pouvez immédiatement enlever une de vos conséquences légères plutôt que de recevoir un point Fate.

Lorsque vous utilisez ce type de mécanisme, les prouesses ainsi créées se déclenchent lorsqu’une condition spécifique survient dans la fiction, elles demandent un jet de compétence et ont un effet spécifique. De telles prouesses sont un excellent moyen d’encourager les joueurs à agir d’une certaine façon, car elles récompensent directement le comportement qu’elles portent en elles.

Un ami dans chaque port : lorsque vous arrivez dans une ville, vous pouvez déclarer l’avoir déjà visitée auparavant et vous pouvez faire un jet de Relations contre une difficulté Passable (+2). Si vous réussissez, vous avez alors un ami là-bas qui vous doit une faveur, mais rien de coûteux ou qui ne le mette en danger. Si vous réussissez avec style, cet ami vous rendra un seul grand service qui est en son pouvoir.

Faut pas me chercher des noises : lorsque vous montrez à quel point vous êtes dangereux, faites un jet d’Intimidation contre la Volonté de votre adversaire. Si vous réussissez, cette personne ne vous attaquera pas ou ne s’approchera pas de vous sauf si vous vous montrez agressif envers elle en premier. Si vous réussissez avec style, personne avec une Volonté inférieure à votre niveau de réussite ne vous attaquera ou ne s’approchera de vous.

Vif comme le vent : lorsque vous prenez la position de la tornade, faites un jet d’Athlétisme contre une difficulté Passable (+2). Si vous réussissez, vous pouvez courir sur des surfaces verticales et bondir sur des distances incroyables sans faire de jet et ce jusqu’à la fin de votre prochain tour. Si vous réussissez avec style, ces bénéfices durent le temps de la scène.

Vous avez probablement remarqué qu’aucune de ces prouesses n’explique ce qui arrive lorsque vous échouez ou faites égalité. C’est délibéré. Ces effets déclenchés sont assez redoutables, leurs désavantages devraient l’être également. Une égalité devrait être l’équivalent d’une réussite mais avec un prix moindre. En cas d’échec, sentez-vous libre de mettre en place des répercussions appropriées.

Si vous recherchez dans vos prouesses encore plus de variétés qu’un +2 ou équivalent, considérez l’idée de prouesses d’envergure qui donnent un +1 à deux ou trois choses. Cela pourrait être trois actions différentes avec la même compétence, ou cela pourrait s’étendre sur plusieurs compétences apparentées. Si vous permettez ce type de prouesse, faites attention aux combinaisons de prouesses qui peuvent se chevaucher : vous ne voulez pas que deux prouesses d’envergure donnent comme bonus final trois +2 pour le prix de deux prouesses.

Si vous voulez offrir des prouesses particulièrement puissantes, envisagez de grouper les bénéfices de plusieurs prouesses pour obtenir un seul effet plus important. Par exemple, vous pourriez créer une prouesse qui fournit un effet monstrueux de 4 crans, l’équivalent de combiner deux prouesses ensemble en une seule qui coûterait deux points de restauration (vous avez peut-être reconnu la méthode utilisée pour définir les pouvoirs surnaturels dans The Dresden Files RPG). Attention car ce type de bénéfice peut facilement amener une partie dans des limites absurdes. Pensez à limiter l’accès à ces « super prouesses », soit en quantité (par exemple « tout le monde n’a accès qu’à une seule double prouesse »), soit par voie de permission et de sélection (« seuls les loups-garous ont accès à ces prouesses »).