Trouver des problèmes



Pour créer un scénario, vous devez commencer par inventer un problème auquel les PJ vont devoir faire face. Un bon problème est adapté pour les PJ, ne peut être résolu sans qu’ils ne soient impliqués, et ne peut être ignoré sans conséquences catastrophiques.

Cela peut sembler très compliqué. Heureusement, vous avez un outil extraordinaire servant à raconter des histoires et pouvant vous aider à trouver des problèmes appropriés pour vos parties : les aspects.

Les aspects de vos PJ sont une mine d’histoires qui leur sont attachées. Ils indiquent ce qui est important à propos de, et pour chaque personnage, ils suggèrent aussi toutes les choses dans le monde du jeu auxquelles ils sont reliés et ils décrivent les facettes uniques de leur identité.

Vous avez aussi les aspects qui sont attachés à la partie, tous les enjeux actuels et imminents, les aspects de lieux et tous les aspects que vous avez mis sur les protagonistes de la campagne. Utiliser et improviser à partir de ces aspects va renforcer la consistance et le dynamisme de votre monde et vous permettra de garder le thème central de vos parties au premier plan. Grâce à tous ces aspects, vous avez déjà une tonne d’histoires potentielles à votre disposition. Maintenant, vous n’avez plus qu’à découvrir ces histoires.

On peut très bien voir les problèmes liés aux aspects comme une espèce de contrainte à très grande échelle. La mise en place demande un peu plus de travail, mais la structure est similaire : avoir un aspect suggère ou implique quelque chose de problématique pour un ou plusieurs PJ. Mais à l’inverse des contraintes, ils ne peuvent pas être résolus facilement au moment même.

VOUS NE DEVEZ PAS DÉTRUIRE LE MONDE CHAQUE FOIS

Comme vous le verrez dans les exemples, tous les problèmes urgents et importants n’impliquent pas le destin du monde ou même une grande partie du cadre de jeu. Les problèmes interpersonnels peuvent avoir autant d’impact sur un groupe de PJ qu’arrêter le méchant de la semaine. Gagner le respect de quelqu’un ou résoudre une vieille dispute entre personnages peut tout autant être le point central d’un scénario que le plan machiavélique que votre super méchant est en train de concocter.
Si vous avez envie d’une aventure classique pleine d’actions, réfléchissez si vous ne pouvez pas avoir deux problèmes principaux pour votre scénario : un qui se focalise sur quelque chose d’externe à vos personnages (le grand plan du méchant) et un qui s’occupe des problèmes interpersonnels. Celui-ci servira de sous intrigue dans votre scénario et permettra d’avoir du temps pour développer les personnages pendant qu’ils se dépatouillent avec d’autres problèmes.

Quand vous essayez d’inventer un problème pour un des aspects d’un personnage, essayez de compléter cette phrase :

  • Tu as l’aspect , ce qui implique (cela peut être une liste de choses). À cause de cela, va probablement être un sacré problème pour toi.

Le deuxième blanc est celui qui rend cet exercice plus complexe qu’une simple contrainte d’évènement. Vous devez penser à toutes les implications potentielles différentes d’un aspect. Voici quelques questions qui pourront vous aider.

  • Qui pourrait avoir un problème avec le personnage à cause de cet aspect ?
  • L’aspect mène-t-il à une menace potentielle pour le personnage ?
  • L’aspect décrit-il une connexion ou une relation avec un groupe ou une personne qui pourrait nuire au personnage ?
  • L’aspect parle-t-il d’un élément de l’histoire du personnage qui pourrait revenir hanter celui-ci ?
  • L’aspect décrit-il quelqu’un ou quelque chose d’important pour le personnage que vous pourriez menacer ? Si ce que vous avez mis comme troisième élément satisfait au critère défini au début de cette section, tout va bien.

Cynere a l’aspect Célèbre fille à l’épée, ce qui implique que sa réputation la précède à travers le pays. À cause de cela, un imitateur commettant des crimes en son nom et attirant l’ire et les envies de meurtre des habitants de la prochaine ville dans laquelle elle se rend va probablement être un sacré problème pour elle.

Landon a l’aspect Je dois tout au vieux Finn, ce qui implique de se sentir obligé d’aider Finn en cas de problèmes personnels. À cause de cela, payer une grosse dette de jeu contractée par le fils de Finn à des gens très peu recommandables va probablement être un sacré problème pour lui.

Zird a l’aspect Rivaux au sein du Collège des Arcanes, ce qui implique qu’un certain nombre d’entre eux complotent constamment contre lui. À cause de cela, une série de tentatives d’assassinats venant d’une ou plusieurs personnes sachant comment passer au-delà de toutes ses défenses magiques va probablement être un sacré problème pour lui.

Les ennuis que vont vous apporter les enjeux de partie actuels et imminents auront un éventail plus large de possibilités que les problèmes issus des personnages. Ils affecteront tous vos PJ ainsi que probablement un nombre conséquent de PNJ. Ils sont moins personnels, mais ils peuvent être tout aussi contraignants (pardon pour le jeu de mots).

METTRE UN VISAGE DESSUS

Même si tous les problèmes de votre scénario ne doivent pas être causés par un PNJ qui sert de « grand méchant » à abattre, c’est souvent plus simple si c’est le cas. À tout le moins, vous devriez pouvoir pointer directement un PNJ qui va bénéficier grandement des problèmes du scénario qui part en vrille.

  • Parce que est un problème, cela implique que . En conséquence, va probablement être un sacré problème pour les PJ. Demandez-vous :
  • Quelles menaces le problème représente-t-il envers les PJ ?
  • Quelles sont les forces principales derrière le problème, et quel coup tordu sont-elles prêtes à faire pour faire avancer leur cause ?
  • Qui d’autre se préoccupe du problème, et comment sa « solution » pourrait être défavorable pour les PJ ?
  • Quelle étape suivante du plan des PJ pourrait résoudre le problème, et que rend cette étape compliquée ?

Parce que La Triade Scarifiée est un problème, cela implique que la Triade joue à un sérieux jeu de pouvoir à travers le pays. En conséquence, une totale prise de pouvoir par des membres de la Triade dans la cité dans laquelle les PJ se rendent pour leur prochain boulot va probablement être un sacré problème pour eux. Parce que Le jugement à venir est un problème, cela implique que des agents du Culte de la Tranquillité essaient constamment de concrétiser les anciennes prophéties qui prédisent l’apocalypse. En conséquence, une série de meurtres rituels visant à réveiller un ancien démon endormi sous la ville suivante va probablement être un sacré problème pour les PJ. Parce que Les deux prophéties contradictoires du Culte de la Tranquillité sont un problème, cela implique qu’il y a un conflit interne au Culte pour valider qu’une seule des deux prophéties est la définitive. En conséquence, une guerre totale entre les factions rivales dans la ville suivante impliquant des innocents dans le feu croisé va probablement être un sacré problème pour les PJ.

C’est à partir d’ici que vous allez vraiment faire de la grande cuisine. Vous pouvez également créer des problèmes à partir des liens entre deux aspects plutôt qu’en utilisant qu’un seul aspect. Cela vous permet de rester dans le domaine du personnel tout en élargissant l’étendue du problème pour inclure plusieurs personnages ou pour intégrer l’historique d’un PJ dans l’histoire de la partie.

Il y a deux formes principales d’appareillement : relier les aspects de deux personnages et relier l’aspect d’un personnage à un problème.

Les aspects de deux personnages

Parce que a l’aspect et a l’aspect , cela implique que . En conséquence, va probablement être un sacré problème pour eux deux.

Demandez-vous :

  • Est-ce que les deux aspects vont rendre antagonistes les deux personnages ou vont suggérer un point de friction entre eux deux ?
  • Existe-t-il un problème ou un ennui particulier dans lequel ils pourraient être impliqués tous les deux à cause de leurs aspects ?
  • Un personnage a-t-il un lien ou une connexion qui pourrait être problématique pour l’autre ?
  • L’aspect pointe-t-il vers des éléments de l’historique qui peuvent se croiser avec le présent ?
  • Y’a-t-il un moyen que la chance d’un PJ devienne la malchance d’un autre à cause de ses aspects ?

Parce que Landon a l’aspect Disciple du Linceul d’Ivoire et Zird a l’aspect Rivaux au sein du Collège des Arcanes, cela implique que le chemin des deux factions pourrait se croiser et avoir des buts incompatibles. En conséquence, un mandat du monastère local du Linceul, visant à capturer ou tuer les membres locaux de la maison du Collège pour une obscure insulte va probablement être un sacré problème pour eux deux.

Parce que Cynere a l’aspect Attirée par ce qui brille et Landon a l’aspect Ours mal léché, cela implique qu’ils sont probablement les pires partenaires pour n’importe quel casse discret. En conséquence, un contrat donné par le royaume voisin visant à infiltrer le grand bal d’Ictherya sans plan de secours visant à sortir avec les joyaux de la couronne va probablement être un sacré problème pour eux deux.

Parce que Zird a l’aspect Je n’y ai jamais été, mais j’ai lu là-dessus et Cynere a l’aspect Sœur secrète de Barathar, cela implique que les preuves du véritable passé de Cynere pourraient un jour tomber entre les mains de Zird. En conséquence, l’arrivée inopinée de documents généalogiques codés que Barathar et ses hommes de main veulent récupérer à tout prix va probablement être un sacré problème pour eux deux.

Aspects de personnages et problèmes

Parce que tu as l’aspect et que est un problème, cela implique que . En conséquence, va probablement être un sacré problème pour toi.

Demandez-vous :

  • Le problème suggère-t-il une menace pour l’une des relations d’un des PJ ?
  • L’étape suivante dans la résolution d’un problème va-t-elle influer sur un personnage en particulier à cause de ses aspects ?
  • Une personne en lien avec le problème a-t-elle une raison particulière de cibler un PJ à cause d’un aspect ?

DE COMBIEN DE PROBLÈMES AI-JE BESOIN ?

Pour un scénario simple, un ou deux sont suffisants, faites-nous confiance. Vous verrez plus loin que même un seul problème peut créer suffisamment de matière pour deux ou trois sessions. Ne vous sentez pas obligé de mettre en avant chaque PJ dans chaque scénario, faites en sorte qu’ils aient chacun à leur tour un peu de temps sous le feu des projecteurs et ensuite mettez en scène un des problèmes dès que vous voulez vous concentrer sur l’histoire principale de la partie.

Parce que Cynere a l’aspect Sœur secrète de Barathar et que La Triade Scarifiée est un problème, cela implique que la Triade pourrait avoir un moyen de la faire chanter. En conséquence, se faire engager par la Triade pour un contrat extrêmement dangereux et moralement répréhensible sous peine de révéler son secret et en faire l’ennemi public numéro un à travers tout le pays va probablement être un sacré problème pour elle.

Parce que Zird a l’aspect Je n’y ai jamais été, mais j’ai lu là-dessus et que les Deux prophéties contradictoires du Culte de la Tranquillité sont un problème, cela implique que Zird pourrait être la clé pour comprendre laquelle des deux prophéties est légitime. En conséquence, se faire approcher par le Primarche afin d’apprendre les Rites de la Tranquillité et découvrir la vérité sur la prophétie, devenant ainsi la cible des manipulations des deux factions principales, va probablement être un sacré problème pour lui.

Parce que Landon a l’aspect Œil pour œil et que Le jugement à venir est un problème, cela implique que tout ce que le culte fait subir aux proches de Landon provoquera chez lui un désir de vengeance. En conséquence, une attaque sur sa ville natale par les agents du culte à la recherche de serviteurs endoctrinés afin de se préparer pour la Fin des Temps va probablement être un sacré problème pour lui.