Si vous êtes bloqué



Maintenant vous savez ce qui fait un bon aspect, mais cela ne simplifie pas pour autant votre travail, vous devez encore choisir parmi une infinité de possibilités.

Si vous êtes bloqués et ne savez pas quoi choisir, voici quelques conseils pour vous faciliter les choses.

Si vous ne parvenez pas à trouver un aspect qui vous va vraiment et qui parle à tout le monde autour de la table, vous feriez mieux de laisser son emplacement vide, ou de simplement noter les quelques idées que vous avez eues dans la marge. Parfois, c’est beaucoup plus simple d’attendre que votre personnage prenne corps en jeu avant de trouver comment vous allez formuler ses aspects.

Si vous avez un doute, laissez un blanc sur votre feuille. Vous avez peut-être une idée un peu grossière pour votre aspect mais vous n’arrivez pas à la formuler, ou peut-être que vous n’avez pas d’idée du tout. Ne vous en faites pas. Il y a toujours moyen de compléter tout ça pendant la partie.

Faites la même chose si vous avez trop d’idées qui vous semblent bonnes mais qui ne marchent pas ensemble et que, finalement, vous ne savez pas laquelle choisir. Notez tout dans la marge et voyez plus tard laquelle marche vraiment bien dans votre partie. Au final, choisissez celle qui vous aura le plus servi.

Nous vous avons dit précédemment que les aspects vous indiquaient ce qui importait dans le jeu et ce à quoi il fallait faire attention. Cela devrait vous aider à choisir le meilleur aspect possible. Si vous avez un doute, demandez-vous : qu’est-ce qui est vraiment important ici ?

Les événements des trois phases (lors de la création de votre personnage) devraient vous aider à trouver vos aspects. N’essayez pas de résumer les événements des phases à travers vos aspects, souvenez-vous que le but est de faire ressortir quelque chose d’important à propos de votre personnage. Une nouvelle fois, demandez-vous ce qui avait vraiment de l’importance au cours de ces étapes !

  • Quelle en a été l’issue ? Est-ce que c’est important ?
  • Est-ce que le personnage a développé des relations ou des liens importants au cours de cette phase ?
  • Est-ce que cette phase a permis de mettre en relief une facette importante de la personnalité ou des croyances du personnage ?
  • Est-ce que cette phase a forgé la réputation du personnage ?
  • Est-ce que cette phase a créé un problème pour le personnage au sein du monde dans lequel il vit ?

Faites comme si chaque question se terminait par « pour le meilleur ou pour le pire », car ces caractéristiques, relations ou réputations ne sont pas forcément positives après tout. Développer une relation avec votre pire ennemi est sans doute aussi jouissif que d’en développer une avec votre meilleur ami.

Si plusieurs options se présentent, faites un sondage auprès des autres joueurs et du MJ pour voir s’ils les trouvent intéressantes. Rappelez-vous que vous êtes tous là pour vous aider les uns les autres. Une partie se déroulera d’autant mieux que vous êtes tous fans de ce que font les autres.

Au cours de la troisième phase de Cynere, Lucie annonce qu’elle vient compliquer l’histoire de Zird en se pointant au moment le plus inopportun pour voler l’artefact que Zird avait lui-même volé à ses rivaux. L'artefact se retrouvera au bout du compte dans les mains de Zird.

Elle essaye d’en tirer le meilleur aspect possible, mais n’a pas beaucoup d’information pour nourrir son imagination. En passant en revue les questions précédentes, on peut quand même y voir de nombreuses options potentielles. Elle a montré ses talents de dissimulation, elle y suggère une relation possible avec Zird, et les rivaux de Zird peuvent lui en tenir rigueur.

Après un rapide sondage et quelques discussions avec le reste du groupe, tout le monde s’enthousiasme pour un aspect montrant un lien entre Cynere et Zird, ils ont grandi dans le même village après tout. Elle se décide alors pour Zird peut compter sur moi, c’est suffisamment spécifique pour être invoqué ou contraint facilement, mais ça laisse quand même de nombreuses ouvertures pour évoluer et créer du jeu en cours de partie.

Vos aspects ne doivent pas tous être du même type. Cinq liens feront que vous ne pourrez utiliser vos aspects que si l’une de vos relations est en jeu, et cinq traits de personnalité feront que vous n’avez pas de lien avec le monde. Si vous êtes à court d’idées, le type des aspects que vous avez déjà déterminé peut vous aider à savoir dans quelle direction chercher les autres.

Oli se retrouve avec Disciple du Linceul d’Ivoire et Ours mal léché pour définir le concept et le problème de Landon. Pour l’instant, on a un personnage plutôt carré, un gars violent dont les paroles et le comportement lui attirent souvent des ennuis.

Oli réfléchit à sa première phase et nous explique que Landon était un vaurien et un gamin des rues qui a quasiment été élevé comme un orphelin, ses parents étaient là mais ne s’occupaient jamais de lui et ne le cadraient pas. Il s’est finalement enrôlé dans la milice de la ville après avoir été sauvé d’une bonne dérouillée dans une bagarre de taverne par un homme qui lui a suggéré d’essayer de faire quelque chose de sa vie.

Amandine lui demande ce qui est vraiment important au cours de cette phase, et Oli réfléchit un peu. Les deux premiers aspects de Landon décrivent son personnage et il n’a pas beaucoup de relations pour l’instant. Pas conséquent, Oli se concentre sur ça et décide qu’il veut un lien avec l’homme qui l’a poussé vers la milice.

Au final, le type s’appellera le vieux Finn et Landon se retrouve avec l’aspect Je dois tout au vieux Finn. Amandine a maintenant un nouveau PNJ avec lequel s’amuser.

Nous avons dit précédemment qu’une partie de Fate se déroule d’autant mieux que tout le monde s’investit dans ce que font les autres, la collaboration est au cœur du jeu, et nous allons probablement le redire de nombreuses fois avant la fin de ce livre.

Une de vos possibilités, surtout en ce qui concerne les aspects, est simplement de demander au MJ ou aux autres joueurs d’en trouver à votre place. Décrivez-leur les événements de la phase qui vous préoccupent et posez-leur les mêmes questions que précédemment. Qu’est-ce qui leur paraît important ? Qu’est-ce qui les enthousiasme ? Ont-ils des suggestions pour rendre les événements plus dramatiques ou plus intenses ? Quels aspects seraient les plus intéressants ou les plus appropriés selon eux ?

Bien sûr, c’est vous qui aurez le mot de la fin en ce qui concerne les aspects de votre personnage, donc ne voyez pas cela comme une perte de contrôle. Voyez plutôt ça comme l’occasion de demander à vos fans ce qu’ils voudraient voir arriver à votre personnage et utilisez leurs propositions pour alimenter votre réflexion. Si tout le monde donne des idées à tout le monde, le jeu bénéficiera de cet investissement mutuel.