Compétences



Choisissez et donnez un niveau aux compétences de votre personnage.

Une fois que vous avez défini les trois phases de votre personnage ainsi que les trois aspects qui sont liés, il est temps de choisir vos compétences. Vous trouverez une description complète de chaque compétence dans le chapitre Compétences et prouesses.

Pour les vétérans

Pourquoi la pyramide ?

Si vous avez joué à The Dresden Files RPG, vous savez que nous y utilisons des colonnes de compétences plutôt qu’une pyramide.

Dans cette édition de Fate, nous voulions que la création de personnages soit aussi rapide et aisée que possible, et nous proposons donc la pyramide par défaut. Si vous voulez utiliser le système par colonnes, faites-le, vous avez alors 20 points de compétence à distribuer.

Les colonnes de compétence n’ont pas complètement disparu. Nous les utilisons lors du développement des personnages.

Vos compétences forment une pyramide, avec une unique compétence de rang Excellent (+4) (auquel on se réfère souvent sous le nom de compétence plafond) suivie d’une série de compétences de niveaux décroissants allant jusqu’au niveau Moyen (+1) :

  • Une compétence Excellente (+4)
  • Deux compétences Bonne (+3)
  • Trois compétences Passables (+2)
  • Quatre compétences Moyennes (+1)

Par défaut, vous avez un rang de Médiocre (+0) dans toutes les compétences que vous n’avez pas prises. Parfois, une compétence spécifiera qu’un personnage ne peut pas l’utiliser, même pas à Médiocre (+0), s’il ne l’a pas choisie.

LE PLAFOND DES COMPÉTENCES

Par défaut, le rang maximum d’une compétence que peuvent avoir les PJ au départ est Excellent (+4). Au fur et à mesure qu‘ils progressent, ils peuvent améliorer ce plafond, mais c’est plus difficile que d’améliorer les compétences qui ne l’ont pas encore atteint.

Si vous faites une partie avec des super héros, des créatures extra-dimensionnelles, des dieux mythiques ou des personnages surhumains, n’hésitez pas à mettre le sommet de la pyramide à Formidable (+5) ou Fantastique (+6).

Le nombre de compétences doit être proportionnel à la taille de la liste des compétences. Notre liste par défaut comporte 18 compétences, et la pyramide vous permet d’avoir un certain niveau dans 10 d’entre elles, ce qui signifie qu’un personnage est plutôt compétent dans un peu plus de la moitié des compétences. Et six personnages peuvent choisir leurs trois meilleures compétences sans recouvrement. Vous pouvez modifier tout ceci dans vos parties, particulièrement si vous changez le plafond des compétences. Rappelez-vous quand même qu’une pyramide plus haute signifie un chevauchement plus grand entre les personnages.

Alex sait que Zird n’est pas comme les autres PJ en terme de compétences, alors il décide de marquer encore plus cette différence. Le groupe a décidé que la magie de Zird allait s’appuyer sur sa compétence d’Érudition, il va donc naturellement se focaliser dessus.

Il prend donc Érudition comme compétence plafond pour Zird, suivie de Métiers et Sociabilité, pour un magicien, il est plutôt social. Alex ajoute Athlétisme, Volonté et Enquête, car son personnage en aura besoin, ainsi que quelques autres compétences éparses que ses amis n’ont pas ou parce qu’il veut un score positif dans ces compétences quand les personnages seront séparés. Il choisit donc Combat, Relations et Observation.

Remarque : quelques compétences apportent des avantages spéciaux, notamment les compétences qui modifient le nombre de cases de stress et de conséquences disponibles. Si vous savez que vous voulez pouvoir encaisser plus que la moyenne, placez ces compétences en haut de votre pyramide.